Désertification médiatique non_a_no_billag

SUPPRESSION DE 19 CHAÎNES DE RADIOS ET TV EN SUISSE ROMANDE

18 octobre 2017

Un désert de radios et de télévisions, voilà le paysage médiatique romand si l’initiative No Billag devait être acceptée. Pas moins de 19 chaînes de radios et de TV publiques et régionales seraient touchés rien qu’en Suisse romande où seules quelques radios poursuivraient leur existence à Genève et Lausanne puisque leurs situations démographiques leur permettent de survivre uniquement sur la base de recettes commerciales.
Il faut dire NON à No Billag parce que l’initiative entraîne la disparition des 7 programmes TV concessionnés en Suisse romande : Canal Alpha, Canal 9, La Télé, Léman Bleu, RTS Un, RTS Deux, Telebielingue.
No Billag touche aussi 12 programmes radios de Suisse romande : Canal 3, Couleur 3, Espace 2, La Première, Option Musique, Radio Chablais, Radio Cité, Radio Fribourg, Rhône FM, RJB, RTN et RFJ.

Prenons l’exemple du canton de Fribourg

Aujourd’hui, Fribourg dispose de deux radios régionales dans les deux langues du canton. Les téléspectateurs ont le choix entre une TV régionale et la RTS, sans compter les multiples chaînes étrangères disponibles sur les écrans. Si la redevance devait disparaître, les Fribourgeois n’auraient plus que les chaînes étrangères. Et ce ne sont pas TF1 ou M6 qui vont réaliser des reportages sur la région. Europe 1 ne viendra pas à Fribourg pour enregistrer des interviews dans le canton.